Menu

Cérémonie du thé

Les secrets du thé

Il y a quelques semaines, j’ai eu la chance lors d’un mariage que j’ai couvert, d’assister pour la première fois à une cérémonie du thé. Je connaissais ce rituel de nom. Et forcément je confondais la cérémonie du thé telle qu’elle est exposée dans le Disney Mulan, à la cérémonie du thé lors d’un mariage. Ce n’est pas la même tradition, et surtout, pas le même signification.

 

Alors j’ai eu envie de vous parler de ces deux rituels qui me touchent particulièrement (surtout la version mariage, on ne va pas se mentir) 

 

Au-delà du fait que je suis une grande amatrice de thé, je trouve que cette cérémonie est très belle, les gestes qu’ils représentent me parlent particulièrement. C’est un moment hors du temps, simple, et très fort.

Ne vous inquiétez pas, j’ai fait des recherches pour vous, et pour vous résumer un peu tout ça du mieux que je puisse.

(et dire que je détestais faire des recherches pour des exposés lors de ma scolarité.)

 

 

La symbolique du thé

 

Le thé est un élément incontournable dans beaucoup de cultures. Pour comprendre pourquoi le thé est un élément majeur des traditions il faut comprendre la symbolique derrière.

Effectivement, le thé représente la loyauté et l’amour, car le théier est une plante qui se sème mais ne se transplante pas.

 

La version Japonaise (hors mariage)

La cérémonie du thé est influencée par le bouddhisme. C’est un rituel qui se fait dans un petit pavillon dans le jardin. Le pavillon doit être le plus épuré possible, cette impression de dépouillement est un signe de raffinement et de beauté véritable au Japon. 

Un maximum de cinq personnes pourront assister à ce moment spirituel qui accompagne l’Homme vers une purification et incite à se rapprocher de la nature. Tous les éléments, les conversations, les gestes ainsi que la décoration sont minutieusement choisis pour cet événement. Rien que le chemin menant vers le pavillon est très important pour ce rituel, il passe entre les arbres et les fleurs, ce qui permet aux visiteurs de commencer leurs méditations.

Les geishas maîtrisant cet art à la perfection sont d’ailleurs très respectées, saviez-vous que le mot geisha signifie littéralementpersonne qui pratique les arts” ? Ce rituel est considéré comme un art de vivre autant qu’un art esthétique.

Déroulement de la cérémonie.

Le maître du thé commence par saluer les participants puis préparer tous les outils nécessaires à la cérémonie (Un bol, un carré de soie ainsi qu’un fouet pour mélanger le matcha.  Il fouette ensuite la poudre de thé avec l’eau jusqu’à rendre le mélange mousseux. Lorsque la boisson est prête, c’est l’invité d’honneur qui boit en deux fois le thé en respectant les salutations puis repose le bol face au maître de cérémonie, qui recommencera les gestes pour pouvoir continuer la cérémonie avec le second invité.

Cérémonie destinée aux mariages (tradition chinoise).

Venons-en à la tradition qui concerne le mariage. Parce que oui, j’imagine que c’est celle ci qui vous intéresse le plus.


Les premières traces écrites viennent de la dynastie Tang et elles sont datées aux alentours de 620-900 ans. 

Cette cérémonie est la partie essentielle de la dot. Elle honore les parents et les proches. Elle est destinée à rapprocher les deux familles, et est un signe de respect, de gratitude, de pureté et de stabilité. A l’origine avant de pouvoir être mariée, la future épouse devait offrir le thé en amont à sa famille, en huit clos.
Le thé était un mélange de graines de lotus représentant “l’héritier” avec des dattes rouge qui font référence à la douceur.


Le couple devait servir cette boisson agenouillée, signe de respect. Ensuite ils servaient le thé par ordre de priorité, en commençant par les parents, les grands parents, et ensuite les autres membres de la famille. Dans certaines familles, ils servaient d’abord les anciens pour finir par les plus jeunes.

Rituel du thé modernisé

Depuis les années 90 on a simplifié le rituel (comme beaucoup de tradition), le couple sert au même moment le thé, les jeunes mariés ne le font pas séparément dans leurs familles respectives, et je trouve que cela montre encore plus la volonté de vouloir unir les deux familles.
La signification des infusions est aussi dissipée, la plupart du temps le jeune couple sert un thé vert, on peut même voir des boissons en bouteilles servies dans le service à thé par mesure de praticité.

Lors de la cérémonie du thé que j’ai découvert avec mes merveilleux mariés, j’ai pu découvrir ce moment très solennel. La mariée offrait avec douceur une tasse aux beaux parents et le marié à ses beaux parents

Puis à la fin les mariés se servent mutuellement leurs petites tasses de thé. Le rituel veut que la tasse soit entièrement bue avant de passer à quelqu’un d’autre. Et nous partageons cet instant comme hors du temps, à voir chacun des membres de ces deux familles se réunir dans cette belle cérémonie.